Actualités chrysostomiennes

Dans les années 1990 et au début des années 2000, Monique Alexandre, professeur à l’Université Paris IV-Sorbonne, réunissait régulièrement les nombreux étudiants, ou anciens étudiants, qu’elle a dirigés dans des travaux chrysostomiens, en compagnie d’autres spécialistes.

En 2016 – encouragés notamment par Olivier Munnich, successeur de Monique Alexandre –, Marie-Ève Geiger et Pierre Molinié ont repris cette belle initiative, qui est aussi à l’origine de ce carnet.

Voir le billet sur l’édition de 2016.

Voir le billet sur l’édition de 2017.

Voir le billet sur l’édition de 2018.