L’art de la fugue, ou les paradoxes de la vocation chez Grégoire de Nazianze et Jean Chrysostome

 
Dans le cadre du Séminaire du Groupe de Recherche «Vocazioni in Occidente tra storia e storiografia» à l’Universitaé de Turin, le mardi 24 mai 2022 à 10h, Guillaume Bady (CNRS) donnera une communication intitulée

L’art de la fugue, ou les paradoxes de la vocation chez Grégoire de Nazianze et Jean Chrysostome (IVe siècle)

Elle sera introduite par Gianluca Cuniberti (Università di Torino) et aura pour modérateur Andrea Pellizzari (Università di Torino), qui est aussi l’organisateur de la séance.

Elle aura lieu dans l’Aula seminari, au 3e étage du Palazzo Nuovo du Dipartimento di Studi Storici de Turin.

Lien à distance :

https://unito.webex.com/meet/andrea.pellizzari


1 réflexion sur « L’art de la fugue, ou les paradoxes de la vocation chez Grégoire de Nazianze et Jean Chrysostome »

  1. Ping : L’art de la fugue, ou les paradoxes de la vocation chez Grégoire de Nazianze et Jean Chrysostome – Les moissons d'hypothèses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.