« Semaine des Bouchées d’Or », 13-18 juillet 2020

Sur une idée de Manon des Portes, et à son invitation, quelques chrysostomiens se sont retrouvés en Isère du 13 au 18 juillet 2020 pour une semaine qui était la première en son genre. Ensemble, ils ont mis les « bouchées doubles » pour effectuer, sous la conduite de Guillaume Bady, des sondages préparatoires à l’édition critique des Homélies sur les Philippiens de Jean Chrysostome. A raison de quatre à cinq heures par jour de collation effectuée en commun, les chercheurs réunis ont pu confirmer la mise en évidence de familles de manuscrits sur plusieurs passages différents : le début de l’argumentum, une partie de l’homélie 4 correspondant au début de l’ecloga 39, la 1re moitié de l’homélie 6, le début de l’homélie 12 (pour situer l’un des manuscrits).

L’expérience commence à faire ses preuves : un lecteur proclame lentement le texte tel qu’édité par Field et tous relèvent pour les lui communiquer les leçons variantes dans le ou les témoins dont ils ont la reproduction. L’on a collationné de cette façon jusqu’à une vingtaine de manuscrits simultanément (ainsi que la version arménienne), le caractère collectif de l’opération prévenant beaucoup d’oublis et permettant de résoudre maints problèmes de paléographie.

Cette semaine a été permise par l’investissement de chacun en temps et en déplacement (sans parler des talents culinaires) et par l’accueil gracieux de la grand-mère de Manon des Portes en sa maison de famille. Elle a bénéficié aussi du soutien de l’Association des Amis de Sources Chrétiennes, grâce au legs de Gilberte Astruc-Morize.

Cette semaine aura aussi été l’occasion de renforcer les liens entre les membres de la communauté chrysostomienne présents, à savoir Guillaume Bady, Alexandre Etaix, Elisabeth Gauché, Sergey Kim, Jean-Paul Lesimple, Pierre Molinié, Carlo Perelli (accompagné de son épouse, Lucia) et Manon des Portes. L’expérience sera probablement renouvelée à une période qui, nous l’espérons, conviendra à tous ceux qui ont regretté de ne pouvoir venir à cette première session.

 

Des chrysostomiens déjeunant entre deux séances de collation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.