La tradition manuscrite grecque des homélies In epistulam ad Philippenses (CPG 4432) : premier bilan

La cinquième séance du séminaire d’HiSoMA « Jean Chrysostome: édition et histoire des textes » aura lieu le jeudi 14 mars 2019 de 14h30 à 16h30 aux Sources Chrétiennes, 22 rue Sala, 69002 Lyon. Elle sera assurée par Marie-Ève Geiger (ParaTexBib, Munich / HiSoMA) et Pierre Augustin (IRHT).

Telle que nous pouvons aujourd’hui la reconstituer, la transmission directe de l’ensemble que constituent les 15 homélies de Jean Chrysostome sur l’Épître aux Philippiens et leur homélie introductive (argumentum) est relativement restreinte. La première séance consacrée à ce corpus permettra de dresser un panorama des vingt-quatre témoins recensés du 10e au 16e siècle et de préciser la datation, l’histoire et la provenance de plusieurs d’entre eux. L’analyse d’éléments externes comme les titres, les ethica et les notes marginales ainsi qu’une première lecture du texte de l’argumentum conduisent à formuler quelques hypothèses sur les liens entre les manuscrits.



Citer ce billet
Guillaume Bady (2019, 8 mars). La tradition manuscrite grecque des homélies In epistulam ad Philippenses (CPG 4432) : premier bilan. Chrysostomos. Consulté le 16 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/mrw4

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.