La remise des mélanges à Sever Voicu

Un événement joyeux a réuni une partie de la communauté chrysostomienne (et pseudo-chrysostomienne !) le vendredi 8 décembre 2017 : la remise du volume de mélanges à notre collègue et maître Sever Voicu, ancien scriptor graecus à la Bibliothèque vaticane.

Cette cérémonie s’est tenue au collège Sainte-Barbe (Paris 5e), en marge d’un colloque sur l’hagiographie byzantine. La matinée avait commencé par une présentation du projet BHGms par André Bingelli (IRHT) et Xavier Lequeux (Société des Bollandistes). Puis, devant une trentaine d’amis et de collègues, Francesca Barone a pu remettre solennellement à Sever Voicu le volume d’hommage intitulé Philologie, herméneutique et histoire des textes entre Orient et Occident. Co-édité par Caroline Macé et Pablo Ubierna (tous les deux excusés), ce volume impressionnant (une cinquantaine de contributions, pour un total de 1167 pages !) pesait son poids, et Sever Voicu s’est empressé de le déposer sur le bureau placé devant lui, avant de prononcer quelques mots. Visiblement ému par l’hommage de son ancienne étudiante, le maître a abrégé son discours, refusant de s’étendre sur sa carrière ou ses écrits, mais prenant le temps d’encourager les chercheurs à s’engager dans des travaux de recherche véritable sur les documents, plutôt que de se contenter d’études « sociologiques » superficielles.

Finalement, à travers l’évocation de l’aide apportée à la jeune chercheuse qu’était alors Francesca Barone, une figure s’est dégagée : davantage que celle d’un érudit, c’est la figure d’un maître attentif, plein de bienveillance et de disponibilité, qui bouscule mais qui encourage. Une figure connue de tous ceux qui ont eu l’occasion de bénéficier, un jour ou l’autre, de ses conseils, et qui lui en demeurent reconnaissants.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.